Le pari de Pascal





 

Dieu existe-t-il ? Le mathématicien et philosophe Blaise Pascal démontre qu’il valait mieux croire en Dieu car c’était un bon pari !
En fait, Pascal n’analyse que le cas du christianisme en considérant dans un premier temps qu’il y a une chance sur deux pour que Dieu existe.
Deux possibilités sont à choisir, bien que Pascal n’étudie que le 1er cas :

 

1er cas : Tu fais le choix d’être chrétien :

Si Dieu n’existe pas,
tu sombres dans le néant =0 avec une probabilité de ½ :

½ x 0 = 0
Si Dieu existe,
tu vas au Paradis pour l’éternité =infini avec une probabilité de ½ :

½ x infini = infini
Valeur estimée de faire le pari d’être chrétien : infini

 

2ème cas : Tu fais le choix d’être athée :

Si Dieu n’existe pas,
tu sombres dans le néant =0 avec une probabilité de ½ :

½ x 0 = 0
Si Dieu existe,
tu vas en enfer pour l’éternité =(- infini) avec une probabilité de ½ :

½ x (- infini) = (- infini)
Valeur estimée de faire le pari d’être athée : (- infini)

 

En considérant que la probabilité de l’existence de Dieu est inférieure à ½, on obtient les mêmes résultats.
En effet, si cette probabilité est par exemple égale à 1/100 000, la valeur estimée de faire le pari d’être chrétien serait :

 

Si Dieu n’existe pas : 99999/100000 x 0 = 0
Si Dieu existe :
1/100000 x infini = infini
Estimation : infini



Bien que la démonstration de Pascal paraisse douteuse, elle n’en reste pas moins étonnante.
Pascal fera le pari de croire en Dieu et écrira vers la fin de sa vie un chef d'œuvre de la littérature, "Les Pensées", qui est une apologie de la religion chrétienne.

 

   
   

Actuellement

Vous êtes 66 personnes sur m@ths et tiques

   

Statistiques

Consulter les statistiques quotidiennes du site   

   
© ALLROUNDER